Simryn Atwal

À PROPOS

Simryn Atwal a créé l’organisation Bridge the Gap Mental Health Association afin de promouvoir les programmes de santé mentale à Surrey, en Colombie-Britannique. Cette municipalité est particulièrement touchée par la violence des gangs, l’évolution démographique et les clivages culturels, qui mènent parfois à l’anxiété et à la dépression. À titre de conférencière en santé mentale pour les commissions scolaires de Surrey et Maple Ridge, Simryn aide sa communauté depuis plusieurs années. Avant de créer sa propre organisation, Simryn travaillait pour la ligne téléphonique « Jeunesse, J’écoute ». Plus précisément, elle organisait des évènements et des discussions pour sensibiliser ses interlocuteurs à la santé mentale. Par ailleurs, elle est devenue la plus jeune présidente régionale de l’organisation. Passionnée par son travail d’aide auprès des populations marginalisées, elle a fondé Bridge the Gap Mental Health Association en 2018. Cette organisation a pour but de faciliter l’accès aux services de santé mentale à Surrey, surtout pour les populations qui tombaient entre les mailles du filet. Simryn travaille notamment avec des jeunes de quartiers défavorisés pour éliminer la stigmatisation qui empêche certaines personnes à demander de l’aide. Elle facilite aussi l’accès à l’information et aux ressources qu’on ne sait pas toujours où trouver. Malgré les services de santé mentale offerts, Simryn s’est aperçue que les jeunes ne savaient pas comment y faire appel. Bridge the Gap Mental Health Association cherche donc à combler les lacunes en dirigeant les individus vers des programmes qui répondent à leurs besoins.

En plus de son travail immense pour l’organisation Bridge the Gap Mental Health Association, Simryn est une déléguée de la jeunesse de l’ONU. À ce titre, elle a travaillé avec le ministère de la Défense pour l’élaboration de la première politique fédérale sur la réforme des services de santé mentale pour les jeunes.

BRIDGE THE GAP MENTAL HEALTH ASSOCIATION

Bridge the Gap Mental Health Association a pour mission de faciliter l’accès à l’information et aux services de santé mentale, surtout pour les populations marginalisées.

Depuis la pandémie de COVID-19, Bridge the Gap reconnaît d’autant plus l’importance de promouvoir la santé mentale, puisque l’isolement augmente la dépression chez les jeunes. L’organisation a donc créé une plateforme d’aide numérique, des outils en ligne, des livres numériques et des vidéos sur la santé mentale pour les nombreuses personnes qui ont besoin d’aide pendant la crise sanitaire.

Depuis sa création, Bridge the Gap a aidé environ 3000 jeunes issus de quartiers défavorisés, en leur offrant notamment un soutien psychologique, ainsi que des services de référence et d’entraide des pairs.