Evelyn Fox

À PROPOS

  Evelyn Fox connaît malheureusement très bien les conséquences atroces que peut avoir la violence armée sur les familles et l’ensemble de la collectivité. Le 11 septembre 2016, son fils, Kiesingar Gunn, est mort, tué par une balle perdue. Ce drame a bouleversé sa vie – elle a perdu son enfant après l’avoir regardé, impuissante, sous respirateur artificiel jusqu’à ce qu’il succombe à ses blessures. L’homicide de ce jeune père de quatre enfants demeure à ce jour non résolu.

Evelyn, qui a été travailleuse sociale, juge regrettable d’avoir eu autant de difficulté à trouver l’aide nécessaire pour elle et sa famille, notamment parce que les services disponibles manquaient d’expertise et n’étaient offerts que pour une durée limitée. Elle a alors compris qu’il existe un fossé socio-économique dont souffrent les communautés les plus touchées par la violence armée. Elle a aussi constaté que nombre d’individus ne peuvent avoir accès à des services de soutien aux personnes traumatisées, car ceux-ci ne sont pas couverts par le gouvernement et sont trop chers pour la plupart des victimes et des survivants.

Animée par un amour inconditionnel pour son fils décédé, un amour inaltérable pour son autre enfant et une grande préoccupation pour sa communauté, Evelyn a décidé de fonder l’organisme Communities for Zero Violence. Son but est de sensibiliser le public aux effets destructeurs de la violence armée et de s’attaquer aux lacunes du système afin de réduire la violence communautaire à Toronto. En plus d’avoir créé un réseau de soins, qui supplée souvent aux lacunes des services gouvernementaux incapables d’aider les gens à traverser les épreuves qu’ils vivent, Evelyn est une ardente défenseure des changements de politiques. Elle s’est ainsi entretenue avec des dirigeants fédéraux et provinciaux au sujet de la nécessité de s’attaquer aux causes profondes de la violence chez les jeunes, qui est fortement liée à la pauvreté et à divers autres facteurs. Ne s’étant pas laissé décourager par les contraintes imposées par la pandémie de COVID-19, Evelyn continue à bâtir des réseaux de soutien pour aider les victimes de violence armée dans leur processus de guérison.

COMMUNITIES FOR ZERO VIOLENCE

Fondée en 2017, CZV est une agence sans but lucratif de sensibilisation et de défense basée à Toronto. L’organisme adopte une approche globale qui lui permet de créer des liens entre les communautés afin d’éradiquer la violence, tout en soutenant les victimes et les survivants.

CZV propose gratuitement des consultations d’urgence, sous forme de rencontres individuelles ou de séances de groupe hebdomadaires animées par des pairs ayant vécu les conséquences de la violence communautaire. Parmi les autres services de l’agence, citons l’offre de soutien pour les arrangements funéraires et les interactions avec les médias, la police et la justice. Qu’il s’agisse de travailler en coulisses pour offrir de l’aide ou à l’avant-scène pour réclamer des changements à tous les niveaux de gouvernement, CZV s’est imposé comme un organisme clé dans la lutte contre la violence communautaire au Canada.