Bita Malekian

À PROPOS

Même si le fait d’ouvrir le robinet est un geste tout simple, l’industrie de l’eau potable au Canada connaît de nombreux défis. Bita Malekian a justement fondé Water Movement pour mettre en lumière les rouages internes du système hydraulique de Calgary, notamment par l’éducation et la sensibilisation.

Après avoir obtenu un diplôme de génie mécanique en 2018, Bita a décroché un emploi dans une entreprise énergétique. Elle s’est ensuite jointe au chapitre professionnel de Calgary d’Ingénieurs sans frontières. En organisant une série de programmes d’apprentissage pendant l’heure du midi avec des universitaires et professionnels, elle a pris conscience d’un thème récurrent : les problèmes logistiques dans les réseaux d’eau. Les opérateurs de ces installations en milieu autochtone lui ont fait part d’un manque de ressources pour la formation, de la rareté des ingénieurs dans les communautés éloignées et de la difficulté d’entrer en contact avec d’autres opérateurs du réseau pour résoudre des problèmes.

Bita a créé Water Movement grâce à sa capacité d’attention et d’écoute, mais aussi sa volonté de chercher des solutions créatives. Cette initiative a pour mission de rapprocher les gestionnaires des installations d’eau des communautés autochtones grâce à une plateforme en ligne qui offre des vidéos de formation et diverses ressources. Le projet s’est développé sur une période de trois ans, durant laquelle les principaux besoins en matière de soutien ont été définis par l’analyse de données.

Très consciente des efforts nécessaires pour atteindre ses objectifs, Bita travaillait à temps plein, elle a participé à un triathlon et elle a obtenu une maîtrise en génie, tout en créant Water Movement. Aujourd’hui, elle est très fière de sa collaboration avec les opérateurs d’installations d’eau des communautés autochtones, qui furent sa plus grande inspiration. Sa détermination prouve que le partage de compétences et d’information peut avoir un changement positif durable

WATER MOVEMENT

Basé à Calgary, Water Movement comble les lacunes dans une industrie très fragmentée et rapproche les opérateurs d’installations d’eau des communautés autochtones, dont le travail est absolument nécessaire pour la santé et le bien-être de la population. Grâce aux efforts conjoints des professionnels de l’industrie et d’étudiants universitaires, l’initiative propose aux opérateurs un espace collaboratif en ligne pour tisser des liens, partager les leçons apprises et accéder aux vidéos de formation éducatives. De plus, Water Movement cherche à sensibiliser la prochaine génération de leaders dans le domaine de l’eau.

L’initiative offre donc un programme gratuit pour les jeunes et les étudiants de tout âge des ateliers virtuels. Ils ont pour but de les conscientiser à la réalité de l’eau au Canada, puis de promouvoir les carrières en génie des eaux. Quand les restrictions liées à la COVID-19 seront levées, le programme offrira des visites d’usines de traitement d’eau.